CR réunion

18/10/2018

Réunion ERASMUS

du 1er au 5 octobre 2018

Lieu de réunion : Pápai Református Kollégium Gimnáziuma, Művészeti Szakgimnáziuma és Diákotthona, Hongrie,

 

Lycées partenaires : Lycée Guy-Môquet-Lenoir, Châteaubriant, France

                                Liceul Teorietic Nagy Mózes, Targu-Secuiesc, Roumanie

Ont participé et collaborent à cette réunion et au projet  Erasmus :

Lycée hongrois:

Pitó Katalin, professeur de français

Blandine Lamoitte: professeur de FLE

Fanny Lavenas, professeur d’anglais et de FLE

Fekete Pál Péter, professeur de physique et d’informatique

Varga Umbrich Károly, professeur de physique et d’informatique

Vadász Márta: professeur de religion et pasteur

Mayer Tünde: proviseur adjoint

 

Lycée français:

Céline Monnier: professeur d’histoire-géographie

Mylène Bidet: professeur de lettres

Valérie Hamon, professeur d’anglais

 

Lycée de Roumanie:

Mocsáry Gondos Beáta, professeur de biologie, proviseur adjoint

Kozmán Éva Mónika, professeur de roumain

Damó Csaba: professeur de phylosophie

 

 

                                

 

Nous avons lancé la réunion avec un compte rendu détaillé du programme de la première année du projet.

 

BILAN DE L'AN PASSE :

En France : Le projet arts plastiques pour la création du logo n'est pas achevé et est donc à poursuivre. Les élèves français doivent aller voir les dessins sur  le site du lycée Refi afin de voter pour le meilleur dessin.

Difficultés rencontrées : Les élèves ont du mal à coopérer. Il y a malgré tout des initiatives positives de leur part.

 

En Roumanie : Au début, le public souhaité était composé d’élèves en difficultés puis tous les élèves ont pu intégrer le projet, par manque de participants, d'où le retard pour les réalisations. Un groupe Facebook a été créé pour faciliter la communication. Même si les élèves sont volontaires, cela fonctionnait difficilement.

Question relevée : Les projets n’étaient pas assez créatifs pour attirer les élèves ou le sujet n'était pas bien vu par les élèves ?

Le travail se déroulait assez bien, avec la conception de la charte par exemple. Le projet a été réalisé à 70%. Le travail sur les minorités est cours de finition, celui sur les discriminations est en train d'être réalisé.

Difficultés rencontrées : Difficultés à trouver des volontaires.

 

En Hongrie : La chartre n’a pas été réalisée l’année dernière et est reportée aux projets de l’année en cours.

Difficultés rencontrées : Difficultés à participer au forum.

Attention aux échanges entre les établissements. Les différents participants à la réunion ont remarqué que le travail se faisait plus individuellement sur un projet commun qu’en communion. Il faudrait privilégier des moments d’échanges entre professeurs et élèves par skype pour favoriser les échanges. Penser à être plus concret.

 


TRAVAIL PREVU POUR L’ANNEE 2018-2019

Titres proposés pour l’année :

Sois toi-même avec les autres / Be yourself with the help of others

But de l’année : Faire prendre confiance en soi aux élèves en difficulté.

Nous avons remarqué que le rapport à la confiance en soi et l’affirmation personnelle étaient étroitement liés à l’échec ou la réussite scolaire. Mais le regard des autres et les préjugés forment aussi une grande partie du mal-être. Même les élèves brillants ont des difficultés à ce niveau, à cause du stress généré par la réussite et la contrainte d’être toujours le meilleur. Le fait d’être bon peut aussi être considéré comme mal vu par les autres.

Nous pouvons envisager un travail de lutte contre le harcèlement et une sensibilisation aux réseaux sociaux. Le but serait d’apprendre à utiliser les réseaux autrement et de trouver des moyens pour se défendre.

Problématiques :

  • Qu’est ce qu’un individu ?
  • Qu’est ce qu’un élève hongrois, français, roumain ?
  • Qu’est ce qu’être un citoyen européen ?
  • Faire une introspection sur le « je ».

Utilisation du test proposé par l’école de Roumanie comme point de départ.

  • Comment valoriser tous les élèves ?

Objectifs :

Faire un travail sur l’enfermement intellectuel et communicationnel. Echanger au travers des langues. Travailler sur l'écriture, l'échange oral, la confiance en soi, aller vers les autres. Les aider par la voie de l'autoréalisation et de la confiance en soi.

 

Communication :

La communication sera au cœur de la stratégie de rapprochement entre les différents lycées.

Les groupes Facebook serviront à relayer les informations concernant les différents projets et à créer des sondages pour recueillir les idées des élèves. Ils seront fermés au public mais accessibles à la recherche. Les élèves pourront y communiquer librement, avec des médiateurs pour éviter les débordements.

Chaque lycée aura un groupe afin de partager ses informations, concernant les différents horaires de réunions ou des rappels pour les projets. Ils seront aussi le lieu pour les sondages et pour privilégier la discussion hors classe.

Nous aurons aussi un groupe commun aux trois lycées pour faciliter les échanges entre les élèves et partager les événements communs.

La communication entre enseignants se fera au maximum par Skype afin d’avoir des échanges plus directs et vivants.

 

Supports :

Les supports de l’année se baseront sur la chartre commune. Les productions parallèles entre les trois lycées serviront à l’illustrer.

 

 

Travaux parallèles entre les 3 lycées

Chartre des établissements

Les établissements français et hongrois ont fait un travail préparatoire sur la chartre l’année passée, mais la réalisation finale est encore à faire. Sa réalisation est prévue jusqu’au 15 novembre. Nous ferons un travail de mise en commun de la chartre pour choisir 10 articles. Les élèves les choisiront eux-mêmes via un sondage sur facebook entre le 15 et le 30 novembre.

Le 15 décembre, la chartre définitive entre les trois écoles sera publiée sur les réseaux et le site du projet.

Dictionnaire sur la discrimination

Production d’un dictionnaire commun sur la discrimination de 50 mots avec les traductions des mots et des définitions dans les différentes langues. Les définitions seront à rechercher et inventer, et non pas à chercher dans le dictionnaire. Les élèves proposeront des définitions par étapes, afin que le dictionnaire soit majoritairement achevé à la fin du mois de février. Ce travail sera à finaliser lors du voyage, par groupe en fonction des compétences des élèves. Nous pourrons alors  créer un mur d’expression et un dépliant pour le dictionnaire. Ces travaux seront aussi disponibles au format numérique.

Questionnaire de compétences

Jusqu’au 8 novembre, les élèves devront faire le questionnaire proposé par la Roumanie. Ce questionnaire servira à connaître les différentes compétences des élèves. Nous les partagerons aux enseignants afin de cibler les capacités de chacuns durant les cours.

Nous accorderons une importance particulière aux résultats des élèves qui participeront au voyage.

Nombre d’élèves à faire le questionnaire: 60 dans chaque établissement.

Les publics du questionnaire seront les 1eres en France, les 9 à 11e en Roumanie et les 9e à 11e en Hongrie.

Nous ferons une comparaison entre les différents résultats obtenus, afin de créer des groupes d’élèves par compétence lors du voyage en avril. Réalise-toi toi-même dans un milieu qui favorise la réussite.

Heures de tutorat

Les résultats du questionnaire de compétences serviront à créer un système de tutorat entre élèves. Celui-ci sera suivi par des enseignants pour rendre compte des bénéfices ou des problèmes rencontrés. Chaque établissement utilisera sa méthode et nous en ferons un bilan par skype le 28 février, lors d’une communication entre enseignants, puis lors du voyage en Roumanie. Durant la communication, nous échangerons sur les méthodes utilisées, leur effet sur les élèves et les points positifs et négatifs de celles-ci. Nous ferons une comparaison avec les résultats avant la mise en place du tutorat.

Chaque établissement trouvera une solution pour le tutorat. En France, les binômes d’élèves seront créés en fonction des résultats de chacun. La Hongrie et la Roumanie utiliseront un système similaire.

 

 

 

Festival de courts métrages

Trois courts métrages seront présentés par établissement à l’occasion du premier échange à court terme en avril à Targu-Secuiesc, en Roumanie.

Les élèves du lycée Châteaubriant prépareront dans le cadre des TPE des plaidoiries. Celles-ci seront filmées et les 3 lauréats présentés lors de la rencontre seront retenus par les élèves de Châteaubriant.

La communication des sujets et des plans des plaidoiries sous forme de tableau se fera début novembre pour que les élèves hongrois et roumains puissent y dégager des mots clés, qui serviront de base pour leurs courts métrages.

A la Toussaint tout doit être mis sur le site du projet.

Les élèves hongrois et roumains prépareront les court-métrages en classe de langues et durant les temps du projet.  Leur réalisation est prévue pour début mars.

Les meilleurs films seront choisis par les élèves afin de les présenter en avril en Roumanie.

 

Nous créerons différentes catégories afin de ne pas choisir un seul gagnant et pour rester dans le thème du projet. Ainsi, nous miserons sur les chances pour tous de se faire remarquer et congratuler. Le système de vote pour les différentes catégories sera croisé entre les établissements, de manière à ce que les élèves des lycées ne votent pas pour leurs créations.

Echanges d’élèves sur 3 mois :

Du 7 janvier au 15 mars puis du 15 mars au 26 avril

Chaque année, des échanges se font entre le lycée Chateaubriant et le lycée protestant de Papa qui se réalisent en dehors du budget du projet. Cependant, ils participent à sa réalisation.

Les élèves hongrois iront en France du 7/01 au 15/03 et les élèves français iront en Hongrie du 15/03 au 26/04.

5 à 6 élèves seront concernés par ce voyage, qui est indépendant à l’échange à court terme en Roumanie.

En France, les élèves 2nde feront le voyage. Elèves de 1ere leur présenteront le projet pour leur expliquer les bénéfices d’un tel voyage.  

En Hongrie, les élèves de 10e feront le voyage et les 11e leur présenteront le projet.

Concours de dessins

Voyage des gagnants : Avril 2019

Le voyage durera une semaine. Il y aura un gagnant hongrois et un gagnant roumain qui feront un échange entre ces 2 pays.

Programme du voyage en Roumanie

Mobilité du 1 au 7 avril 2019

Finalisation des projets communs

Avant d'aller en Roumanie, les établissements enverront les mots de vocabulaire choisis. Ils devront être présentés en trois langues, avec les définitions. Ils seront sous format papier ou numérique.

Nous profiterons de la rencontre afin de finaliser les productions, la charte et les mots de vocabulaire du dictionnaire.

Lors du voyage, des visites de lieux historiques ayant connu des évènements de discrimination seront prévues. Elles seront suivies de journées de création de tous types de productions créés en ateliers par groupes internationaux de compétences déterminées par le questionnaire.

Exemple: tous les élèves avec un profil littéraire se retrouveront pour faire une production écrite.

Une après midi sera consacrée à la présentation des courts métrages, dans le cadre du festival. Les films lauréats seront visibles sur le site du projet.

But des productions en Roumanie

Création d’un recueil ou d’un carnet de voyage en trois exemplaires, afin que chaque lycée en reçoive un en souvenir. La production finale sera aussi disponible sous forme dématérialisée, sur le site et les réseaux du projet, afin que les élèves puissent y avoir libre accès.

La date limite pour le recueil sera le vendredi 5 avril.

Dans cette production, tous les travaux communs seront présents : le dictionnaire, la chartre, les productions des élèves, les plaidoiries choisies et les résultats du festival de courts-métrage. Tout le travail de l’année sera regroupé dans un grand livre.

Travail préparatoire pour l’année 2019-2020

Mai : Travail sur les préjugés. Chaque école devra réfléchir à propos de 5 stéréotypes sur sa nation/son identité.

Cette année nous réaliserons une carte de l’Europe comprenant les différents stéréotypes des différents pays, qui servira en temps que point de départ pour le travail de la troisième année du projet. Le thème sera « lutter contre les préjugés et connaitre mieux l’autre ».

 

Calendrier du projet

Date limite

Projets

Mi-octobre 2018

Création de groupes Facebook pour chaque école et d’un groupe commun pour le projet

 

Traduction du questionnaire en français (réalisé par l’école hongroise)

15 novembre 2018

Bilan de compétences à partir d’un questionnaire à réaliser en français. Le partage du questionnaire se fera sur les groupes Facebook.

15 décembre 2018

Mise en ligne de la charte commune définitive

Du 1er au 7 avril 2019

Voyage des lycées partenaires en Roumanie

Fin février

20 mots pour décembre 2018, 20 pour janvier 2019 et 10 pour février 2019.

Production d’un dictionnaire/ d’un recueil de 50 mots sur la discrimination avec les traductions des mots et des definitions dans les différentes langues. Les definitions sont à rechercher et inventer, pas à chercher dans le dictionnaire. Travail à finaliser lors du voyage, par groupe en fonction des compétences des élèves.

  • Création d’un mur d’expression
  • Dépliant pour le dictionnaire
  • Dictionnaire au format numérique 

 

Présentation des plaidoiries travaillées par les français en cours.

4 avril 2019

Festival de courts métrages, durant lequel les films des élèves sont présentés.

Tout au long de l’année

En France

Tâches

Production, gestion des critères d'évaluation, logo

 

Reconduction du projet sur les discriminations et le harcèlement en cours d’EMC et de français avec les élèves de seconde et de première.

 

Travail sur 50 mots pour le dictionnaire sur la discrimination, puis sur les synonymes. Possibilité de réutiliser la carte mentale de l’an dernier. (Popplet)

 

Réalisation du logo du projet par les élèves de chaudronnerie à partir des dessins de l’an dernier, avec un film lié à la création.

Plusieurs films pour montrer les étapes de création.

 

Aide personnalisé par d'autres élèves sous forme de tutorat. Maquettes, jeux dramatiques, tableaux style BD.

Mars 2019

Concours de plaidoiries et productions écrites en TPE pour travailler les inégalités. Les 2-3 meilleures seront traduites en anglais puis présentées en Roumanie.

 

Echange d’élèves sur 3 mois entre la France et la Hongrie. Les élèves de première évoquent leur voyage aux secondes pour renouveler le public.

En Hongrie

Tâches

Production, site internet, gestion du planning, communication

 

Travail sur 50 mots pour le dictionnaire sur la discrimination, puis sur les synonymes. Possibilité de réutiliser la carte mentale de l’an dernier. (Popplet)

 

Cours d’aide personnalisé pour les élèves en difficulté, avec du théâtre ou des préparations de tableaux ou de films pour passer au-delà de la timidité.

 

Travail sur la discrimination et sur les courts métrages en cours de langue vivante.

 

Echange d’élèves sur 3 mois entre la France et la Hongrie. Les élèves de onzième évoquent leur voyage aux dixièmes pour renouveler le public.

En Roumanie

Tâches

production, organisation de la réunion avril 2019, groupe facebook.

 

Travail sur 50 mots pour le dictionnaire sur la discrimination, puis sur les synonymes. Possibilité de réutiliser la carte mentale de l’an dernier. (Popplet)

 

Préparation du voyage d’qvril

 

Cours d’aide personnalisé pour les élèves en difficulté.

Dans les 3 lycées

Avant la Toussaint

Préparation de la chartre de l’établissement. Penser à 10 articles.

15- 30 novembre

Vote des articles de la chartre

15 Décembre

Mise en ligne de la Chartre commune définitive

 

Travail sur le débat et création d’un compte-rendu à partager entre les lycées. Travail préparatoire en cours de langues.

TRAVAUX PREPARATOIRES POUR L’ANNEE 2019-2020 :

 

Echange d’élèves sur 3 mois entre les 3 lycées.

 

II. Réunion

04/10/2018

ERASMUS+ projektindító értekezlet

Pápa, du 1-er au 8 octobre 2018

 

     2018. október 1-5-ig iskolánkba látogatott Erasmus+ partneriskoláink, a franciaországi Guy Môquet- Étienne Lenoir Líceum valamint az erdélyi Nagy Mózes Elméleti Líceum, 3-3 tanára. A találkozón elkészítettük a második projektév részletes programját. Az idei évben projektünk a „Valósítsd meg önmagad mások segítségével” címen zajlik.  A projekt hivatalos nyelve a francia, de a diákok három nyelven kommunikálnak egymással: franciául, angolul és magyarul. A projekt koordinátora Pitó Katalin tanárnő.

fpp

I. Réunion

19/10/2017

REUNION ERASMUS

du 2 au 7 octobre 2017

 

Lieu de réunion : Lycée Guy-Môquet-Lenoir, Châteaubriant, France,

Images: https://photos.app.goo.gl/3OsZYrv8T3kHcPG73

Lycées partenaires : Pápai Református Kollégium Gimnáziuma, Művészeti Szakgimnáziuma és Diákotthona,

                                 Hongrie,

                                 Liceul Teorietic Nagy Mózes, Roumanie,

 

Ont participé et collaborent à cette réunion et au projet  Erasmus :

 

Lycée francais :

  • Frédéric Moreau, professeur de Sciences Economiques et Sociales,
  • Anne-Josée Taillandier, professeur de français,
  • Céline Monnier, professeur d'histoire-géographie,
  • Valérie Hamon, professeur d'anglais,
  • Céline Barnola, professeur génie industriel, structures métalliques,
  • Tiffany Bour, professeur de Sciences Economiques et Sociales,
  • Laurence Février et Chloé Bertaina, documentalistes,
  • François Boullé, professeur d'histoire-géographie,
  • Mylène Bidet, professeur de français,
  • Sophie Bardot, professeur d'économie, gestion, vente,

 

Lycée hongrois :

  • Pitó Katalin, professeur de français,
  • Gránásiné Bácsi Tünde, proviseur, professeur d'informatique, mathématiques,
  • Fekete Pál Péter, professeur de physique, informatique.

 

Lycée roumain :

  • Fülöp Rita, professeur d'anglais,
  • Kozman Eva-Monika, professeur de roumain,
  • Damó Csaba, professeur SES.

 

OBJECTIF DU PROJET ERASMUS : comment lutter contre l'échec scolaire dans nos établissements respectifs ?

 

SUPPORT DE TRAVAIL /THEME GENERAL : Comment lutter contre les inégalités et les discriminations ?

Les partenaires s'engagent à travailler différemment avec les élèves afin d'éviter le décrochage scolaire, de pouvoir travailler avec les élèves sur des compétences indispensables pour la réussite scolaire : Les élèves doivent travailler l'appropriation des connaissances, des sources, raisonner, communiquer à l'écrit (maîtrise de la langue du pays mais aussi des langues étrangères), à l'oral, réaliser des productions originales, innovantes à partir de supports très différents (dessin, objet métallique, vidéos, poèmes, lectures...). Les élèves doivent ainsi travailler des compétences qui permettent de lutter contre les inégalités scolaires.

 

 

L'ensemble des travaux sera envoyé à notre collègue de Hongrie Pál (pal.fekete@gmail.com) afin de les intégrer sur le site du projet : refi-papa.hu/erasmus

Pál demande aux partenaires français de préparer une présentation du lycée Guy-Môquet-Lenoir afin de l'intégrer sur la page de présentation du site Erasmus (historique du lycée, filières) + synthèse en anglais (Valérie),

La présentation des travaux, des productions s'effectuera en langue française sur le site internet commun du projet mais les professeurs travailleront sur des productions en langue française, roumaine, hongroise et anglaise.

 

L'ensemble des partenaires a défini la devise du projet :

 

UNIS DANS LA DIVERSITE

 

Trois classes seront intégrées dans notre projet au lycée Guy-Môquet-Lenoir : les secondes générales 1 et 6 ainsi que la seconde professionnelle  Génie industriel Structures Métalliques.

 

Afin de motiver les élèves, de les ouvrir également aux cultures européennes, de rencontrer leurs camarades hongrois, des échanges, des mobilités d'élèves sont décidés :

 

  1. Echanges d'élèves :

Des élèves hongrois seront accueillis dans des familles françaises scolarisées au lycée Guy-Môquet-Lenoir entre le 5-6 janvier 2018 et le 9 mars 2018.

Les familles françaises retrouveront les familles hongroises à Strasbourg à l'issue du séjour des hongrois en France : les élèves français accompagneront leurs partenaires hongrois pour séjourner en Hongrie.

Ces élèves français seront reçus en Hongrie du 9 mars au 20 avril : ils seront scolarisés dans une section internationale au lycée de Papa et rentreront avec les classes de seconde qui vont se rendre en Hongrie sur cette même période.

Les frais de cantine sont pris en charge par les établissements hongrois et français.

 

  1. Voyage des élèves français en Hongrie :

Un séjour est programmé pour les élèves de Guy-Môquet-Lenoir entre le 16 avril et le 20 avril 2018. Une visite de Budapest est d'ores et déjà prévue.

 

Les enseignants rappellent la nécessité d'une réciprocité des parents d'élèves qui doivent accueillir pour bénéficier de l'échange.

 

RESUME DES PROJETS PEDAGOGIQUES :

 

Préalable : tous les projets sont croisés sur les trois établissements et des groupes seront constitués sur ces établissements pour chaque projet afin que les élèves puissent échanger sur la plateforme et sur réseau facebook (ouverture d'un compte avec accès fermé, limité depuis le site Erasmus)

 

  • Professeurs de français (France, Hongrie), de roumain : Un travail en commun à partir du livre de Daniel Pennac, Chagrin d'école  = organiser un récital de lecture avec choix de morceaux et travail de réécriture. Les lectures seront chargées sur le site.

Etapes : lecture du livre (prévoir achats de 30/31 livres), Rédaction de souvenirs d'école des lycéens (heureux ou malheureux) pour les élèves hongrois et français, illustration pour les autres élèves (collage...). Les élèves peuvent échanger sous la forme de petits panneaux avec des messages en anglais = image chargée sur le site. En mars/avril : les élèves réalisent de petites vidéos (deux à trois minutes) avec mise en scène d'un passage du roman mais pas forcément avec le texte intégral du livre. Ils prévoient des sous-titrages dans une langue étrangère. Les élèves des établissements  commentent , donnent leurs réactions sur le site. Certains élèves peuvent également réaliser des bandes annonces sur le livre de Pennac. Les vidéos peuvent être un support à la préparation d'un spectacle pour la deuxième année du projet (voyage programmé en Roumanie).

 

  • Un travail de réflexion, de recherche et d'écriture sur les notions liées aux discriminations et aux inégalités = professeur de sciences économiques et sociales,

Production : un  dictionnaire des inégalités (modèle de l'encyclopédie du siècle des Lumières) traduit  dans les langues anglaise, hongroise, roumaine par les professeurs de langue du projet,

 

  • Les professeurs d'histoire-géographie proposent également sur le lycée Guy-Môquet-Lenoir une campagne de sensibilisation, de prévention (affiches,vidéos...) sur les préjugés (élèves en difficulté d'apprentissage, sexisme, regard des élèves sur les filières...) = réflexion, débats en EMC (éducation morale et civique), projet d'une demie-journée banalisée consacrée aux actions de sensibilisation sur les préjugés dans l'établissement Guy-môquet-lenoir.
  • Les professeurs du lycée français proposent un échange entre les secondes générales et la seconde professionnelle pour faire tomber les préjugés des uns à l'égard des autres. Les élèves de seconde iront à l'atelier des secondes professionnelles en octobre afin de découvrir les réalités de la formation, échangeront avec les élèves sur leur formation respective tout au long de cette année scolaire.
  • Csaba propose de travailler sur l'histoire des inégalités en Roumanie : idée d'un travail sur l'histoire et la mémoire à partir de témoignages, du patrimoine (approche sociale)

 

  • Proposition sur  l'art du langage =  festival de slam dont le point de départ serait  « I have a dream... » Ce travail sera réalisé et piloté par  les professeurs de langue en France, en Roumanie et en Hongrie : Rita, Valérie et Fanny (en anglais ). Des groupes de trois élèves sont constitués. Une recherche préalable permettra ensuite aux élèves une rédaction d'une poésie en 12 lignes sur le thème des discriminations et des inégalités. A la fin mars, les poésies réalisées seront envoyés sur le site. 4 critères de compétences seront évalués : la cohérence, le respect des consignes, la forme (orthographe), le vocabulaire. Les élèves consulteront de petites vidéos sur site afin de voir des réalisations préalables. Les élèves choisiront une poésie commune qui fera l'objet d'un accompagnement musical.

 

  • Concours artistique : les élèves étudiant les arts en Hongrie et en Roumanie participeront à un concours de dessin à partir du  thème général.  Le Sujet du dessin sera : Réussir ensemble . Les élèves français voteront ensuite pour choisir le dessin qui sera primé. Le lauréat séjournera dans le pays partenaire. A l'issue de ce concours, les élèves de seconde professionnelle réaliseront une œuvre artistique à partir du dessin choisi et  en travaillant le métal. Elle sera fabriquée en trois exemplaires et destinée aux trois établissements.

 

  • En AP, mais aussi dans le cadre de l'éducation à la citoyenneté, les élèves de seconde vont s'interroger sur le programme ERASMUS (recherche sur les origines du programme, la signification du mot Erasmus, découvrir des témoignages de personnes ayant bénéficié d'échanges Erasmus...) = débat sur l'Europe +  mur d'expression sur Erasmus, l'Europe = images +  textes  envoyés sur le site du projet Erasmus.

 

  • Réalisation d'une Charte  sur le thème général du projet Erasmus dans les trois établissements à partir d'avril/mai : les élèves peuvent réfléchir à la définition d'une charte en EMC puis  s'inspirer du dictionnaire établi en cours d'année. La charte doit couvrir une feuille A4 et comporter 10 articles (taille 12). Cette charte sera imprimée en grand format puis affichée dans les établissements. Possibilité de créer de reprendre les logos des trois établissements sur chaque charte.

 

Remarques générales sur ces projets  et la gestion du site Erasmus =

 

  • Tous les projets font l'objet d'une évaluation qui reprendra les compétences attendues avec échelle descriptive. Anne-Josée prépare la grille de compétences commune aux trois établissements.
  • Tous ces projets font l'objet de vidéos, d'images, de textes, d'articles qui doivent nourrir le site. Il faut alimenter le site au moins une fois par mois pour chaque établissement. Chaque établissement doit également s'enregistrer sur la plateforme e-twining. Nous demanderons à nos documentalistes si elles peuvent gérer la diffusion des productions sur la plateforme commune.
  • Les images, vidéos nécessitent de respecter les règles du droit à l'image : un courrier sera envoyé aux parents afin de demander ce droit à l'image (courrier de la direction),

 

CALENDRIER

  résumé des actions menés par les trois établisements

 

Projets pédagogiques

Dates /étapes

Actions menées

Etablissements et professeurs  concernés

Travail sur les préjugés

20 octobre 

 

 

Novembre à avril

Visite/découverte de la filière professionnelle : les élèves de seconde 1 réalisent un reportage = sur le site internet/forum

Campagne de sensibilisation, de prévention sur les discriminations, les inégalités (et les préjugés) avec les secondes = affiches sur le site

Travail sur l'histoire des inégalités en Roumanie

Mme Barnola,

Mme Hamon,

Mme Monnier

 

Mme Monnier,

Mr Boullé,

 

Kernyáné Návai Anita

Mr Csaba

Festival de lecture : Pennac

Octobre

Novembre -janvier

mars-Mi/avril

Lecture des chapitres du livre,

Travail d'écriture : souvenirs d'école (dépistage des difficultés)

production de petites vidéos (2/3 mn) = envoyées sur le site et réactions.

Mme Pitó Katalin, Fanny Lavenas

Anne-Josée Taillandier (seconde 6)

Rita + Monika ?

Dictionnaire des inégalités

Octobre-novembre

Décembre

 

Recherche des mots-clés,

 

Mise en commun du lexique, réalisation du dictionnaire

traduction en 4 langues

Mr Moreau,

Mme Bour,

Mr Csaba

Pitó Katalin

Professeurs de langue

Le slam : un art du langage

Novembre-décembre

Fin mars

Travail en groupe à partir de consignes (thème/production attendue)

réalisation du travail et mise sur site internet

Choix d'une poésie commune

Mme Valérie Hamon (seconde 1)

Mylène Bidet (AP)

Rita (Roumanie)

Monika (Roumanie)

Fanny Lavenas

L'atelier...des arts

Décembre-mi janvier

Mi-janvier

Fin janvier

 

février-avril/mai

Concours de dessin sur le thème « réussir ensemble »

production finale des élèves

Vote sur le site pour choisir le meilleur dessin par les élèves français

Réalisation d'une production métallique du dessin par les élèves de seconde professionnelle

Mme Pito (Hongrie)

+ élèves (Roumanie) = section artistique (Hongrie)

Les professeurs de français, HG, langue du lycée Guy-Môquet-lenoir

Céline Barnola

 

 

 

GROUPE ELEVES // PROJETS PEDAGOGIQUES

 

PROJET

ELEVES

 FRANCE

ELEVES ROUMANIE /HONGRIE

L'atelier des arts

Seconde professionnelle : 16 élèves

Section arts : 12 élèves

Art du langage : atelier slam

Seconde 1 (atelier en anglais) = 32 élèves

24 élèves

Festival de lecture (Pennac)

Seconde 6 : 32 élèves

24 élèves (Roumanie)

        25 élèves (Hongrie)

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Lancement du projet

07/10/2017

Première réunion transnationnale à Châteaubriant.

   Du 2 au 7 octobre, la délégation du lycée protestant de Pápa (Hongrie) et celle du lycée Nagy Mozes de Targu Secuiesc (Roumanie) ont pu rencontrer la direction et les professeurs du lycée Guy Moquet de Châteaubriant (France).

   L’objectif consistait en la description des tâches de la première année de projet, de manière détaillée.

   Cette rencontre fut très positive car elle a permis d’échanger de manière active et intensive sur le projet. L’investissement certain de nombreux collègues montre que le projet sera bénéfique pour tous les établissements car le phénomène de l’échec scolaire est de plus en plus présent. 

Un échange informel a pu être continué lors d’une sortie commune au Mont St Michel et à St Malo.

Ci-joint, le compte-rendu détaillé de la réunion.

Erasmus+ nemzetközi projekttalálkozó.

05/10/2017

   Már harmadik napja közös projekten dolgozik három iskola Európa három országából. A kézdivásárhelyi Nagy Mózes és a châteubrianti Guy-Moquet Etienne Lenoir líceum valamint a Pápai Református Kollégium Gimnáziuma és Művészeti Szakgimnáziuma. Pitó Katalin tanárnőnek köszönhetően ez már sokadik közös uniós program a francia iskolával és a második az erdélyi intézménnyel. 

   Egy három éves munka előkészítése folyik, melynek fő célja, a tanulási gondokkal küszködő diákok felzárkóztatása, az esélyegyenlőség megteremtése.

   A projekttalálkozón részletesen kidolgozzuk az első év munkatervét, feladatokat, határidőket, módszereket.

   A projekt közös nyelve a francia, ám sok alkalommal az angol is előkerül.

   A munkát követően, házigazdáink egy kirándulást szerveznek a résztvevőknek, az Atlanti óceán partján fekvő Saint Malo-ba. Útközben a projekt résztvevői személyes kapcsolatot tudnak kialakítani egymással.

fpp

Ouverture

12/09/2016

Première réunion Erasmus+ aura lieux à Châteaubriant entre le lundi 2 octobre et le vendredi  6 octobre 2017.

fpp

Calendrier

00/00/0000

Le 2 octobre 2017

Rencontre ....

02/10/2017

....